Ateliers pour Enfants/Adultes

Ateliers pour Enfants/Adultes

Voir aussi : Conférences Interactives, Ateliers pour les personnes âgées

C’est surtout auprès des enfants que j’ai développé mon travail

Après la peinture, la musique, la sculpture, c’est avec le mime que l’on peut traduire le mieux les émotions, les états d’âme.

Mimothérapie pour Enfants

L’étude du mime d’après moi ne devrait pas être réservé aux professionnels du théâtre,mais être ouvert à tout le monde. Déjà les enfants peuvent apprendre que les gestes et les mouvements sont des possibilités de s’exprimer avec discrétion et honnêteté qui sont déjà acquises. Nous faisons cela naturellement depuis notre naissance.

Les enfants apprennent assez vite à s’exprimer non-verbalement, car ils sont des bons observateurs. Ces ce que nous développons dans cet atelier. L’économie des gestes est une caractéristique essentielle du langage mimique. Chaque mouvement, même le plus infime, équivaut à une sensation.

D’après différentes expériences en Italie, en France, en Allemagne et en Croatie durant la guerre, je me suis rendu compte que l’expression corporelle, c’est-à-dire le mime, est un langage qui peut ouvrir aux enfants certaines portes, surtout pour ceux avec des problèmes psycho-sociaux. Même si je travaille beaucoup avec des enfants handicaper ou avec des problèmes sociaux, je voudrais souligner que ce travaille n’est pas d’ordre thérapeutique au sens ou l’on entend le mot  « art-thérapie », et ne peut en aucun cas remplacer une thérapie.

Ce travaille offre aux enfants la possibilité de développer leur fantaisie, sans jouer avec d’autres moyens que leur corps. Ils peuvent éveiller leur potentiel créatif et communiquer avec les autres. Un procès dynamique ce met en marche et leurs donnent une clef pour le développement future.

L’atelier commence par des études simple de mouvement qui créer la base du mime. Ce travaille est accès principalement sur l’équilibre, le contrôle des mouvements, la respiration ainsi que la créativité et l’improvisation. Les enfants en bas âge sont beaucoup plus expressifs, libres et pleins de fantaisie; plus les années passent, plus les enfants perdent cette spontanéité.

Après des débuts titubants, l’enfant se laisse aller et il se crée une atmosphère très théâtrale au sein du groupe. Chacun veut se perfectionner, se renseigner pour ajouter ou modifier un mouvement. C’est l’éclosion de la liberté d’expression chez l’enfant. Mon expérience permet de souligner que notre corps parle et qu’il permet aux jeunes en difficulté de communiquer avec les autres.

Le travaille d’improvisation leurs permet crée une interactivité qui potentialise les moyens dont dispose chacun pour communiquer avec l’autre. Le regard, les mains, un sourire, une ouverture ou une fermeture corporelle, et un nouveau langage s’invente sous nos yeux! C’est tout d’abord avec « l’improvisation » qui est le lieu de la découverte et de la liberté, que j’ai commencé. L’improvisation permet de mettre en action nos demandes sur nous-même et sur le monde. Il s’agit simplement de laisser aller notre imaginaire. Alors, sans que la parole n’intervienne en tant que telle, tout est  »parole ».

L’improvisation crée une interactivité qui potentialise les moyens dont dispose chacun pour communiquer avec l’autre. Le regard, les mains, un sourire, une ouverture ou une fermeture corporelle, et un nouveau langage s’invente sous nos yeux!

Mimothérapie pour Enfants

La richesse de l’Atelier-Mime réside dans le fait que chacun y est à la fois acteur et spectateur. C’est dans cette interaction que peut s’épanouir la liberté de se représenter autrement ce que j’appellerais le choc esthétique, en quelque sorte l’entrée dans le langage universel.

Sous le regard bienveillant du spectateur-acteur, l’enfant commence à exister, à s’ouvrir, à se libérer et à s’exprimer. En fin d’Atelier-Mime, le résultat de leur travail peut être présenté aux parents sous forme d’un petit spectacle.

En quelques heures les enfants peuvent réussir et retrouver la confiance en eux même ainsi que l’attention et la reconnaissances des autres.